Coordinateur Sécurité, Tchad


Location: Chad (Africa)

Closing date : November 29, 2015

Oxfam est l’organisation globale pour le développement qui mobilise le pouvoir des personnes contre la pauvreté et qui a le pouvoir de changer des vies. Nous sommes une organisation activiste qui lutte contre l’injustice, la pauvreté et les inégalités et qui travaille sur les causes des problèmes.


Le Coordinateur de Sécurité doit assurer que la stratégie de sécurité dans le pays est développée, implémentée, suivie et mise à jour ; et ce en accord avec la politique de sécurité Oxfam, les autres politiques générales et les procédures standards minimum de sécurité.
Contexte

La dimension régionale de la menace de Boko Haram a mobilisé la communauté internationale qui décidé de constituer une force dans le cadre de cette lutte. Le Président de la République du Tchad a ordonné le déploiement des militaires en renfort aux côtés des forces Camerounaises, Nigérianes et Nigériennes pour combattre le group islamiste de Boko Haram. La déclaration de guerre contre BH par le Gouvernement du Tchad comporte des conséquences potentielles pour le pays à court ou moyen terme et le contexte est en train d’évoluer rapidement. En plus de l’impact économique déjà perceptible, cette intervention pourrait faire accroître la menace de représailles contre les représentations de l’Etat, les intérêts et représentations occidentaux, la population et aussi les humanitaires d’une manière générale. Il est envisagé une participation aux activités humanitaires dans la région du lad Tchad suite a l’afflux de refugiés venus du Nigeria suite aux attaques du groupe Boko Haram


En même temps la situation sécuritaire en RCA demeure toujours instable. Les actes de criminalité commis par les miliciens anti Balaka et ex-Seleka tout comme d’autres groupes de bandits persistent à travers le pays. Oxfam Tchad est actuellement présent au Sud avec des activités humanitaires mises en œuvre dans des zones frontalières avec la RCA


Enfin, il est prévu des élections présidentielles en Juin 2016 au Tchad. Il est attendu à ce que ces élections accentuent l’instabilité dans le pays. Ceci est notamment exacerbé suite à la situation économique critique due à la chute du cours du pétrole.


Prenant en compte tous les éléments cités ci-dessus, il est nécessaire d’avoir un coordinateur de sécurité sur la mission afin de pouvoir anticiper les risques sécuritaires et à mettre en place les mesures de sécurité nécessaires.
Responsabilités


Sous la direction du Directeur du Pays et avec l’appui technique du Référent de Sécurité au siège, sera responsable entre autres des tâches suivantes:


Analyse constante du contexte et des développements lies à la sécurité.


Développer et maintenir à jour un système de rapports d’incidents


Entretenir des contacts rapprochés avec les sources utiles afin de développer un réseau et pouvoir obtenir des informations fiables pour une gestion optimum des opérations


Assister l’équipe de management a développer des outils de gestion de la sécurité comprenant l’identification d’une stratégie de sécurité (incluant une stratégie d’acceptation détaillée) et des plans de gestion de la sécurité qui permettent une mise a jour régulière des règles de sécurité.


Conseiller et assister le directeur pays pour la mise en place de la stratégie et des outils de gestion de la sécurité


Assurer que la gestion de la sécurité est en accord avec la politique, le protocole et l’approche de sécurité Oxfam


Assurer que les départements supports (RH, logistique, finances et administration) ont des procédures en place qui garantissent une gestion optimum de la sécurité (spécialement en ce qui concerne la gestion de trésorerie, les équipements, les liste de contacts, les briefings, les évacuations/hibernations, les télécommunications, les transports/véhicules, les gardiens, etc.)


Assurer que le personnel a les compétences de sécurité nécessaires pour être opérationnel. Pour cela, fournir des formations appropriées ou bien orienter vers des modules de formations disponibles.


Assurer que tout le personnel reçoit des briefings de sécurité appropriés.


Assurer qu’un système est en place pour distribuer les informations utiles liées à la sécurité et ce dans le pays et avant l’arrivée dans le pays.
Profil requis


Au moins 3 ans d’expérience de terrain dans la gestion de la sécurité pour une ONG ou UN, évaluations, planification, mise en place de procédures dans un contexte humanitaire.


Expérience de travail dans un contexte sécuritaire et politique volatile.


Compétence confirmée de négociations dans des situations complexes et tendues.


Compétence confirmée de formation et renforcement des capacités de personnel dans un milieu multiculturel.


Capacité à conseiller et assister du personnel de terrain à distance.


Expérience en utilisation, installation et maintenance de HF et VHF.


Forte expérience en communication interpersonnelle dans un milieu multiculturel.


Capacité à gérer des priorités de manière méthodologique


Capacité à vivre et travailler dans un environnement de stress et volatile


Capacité à gérer les charges de travail complexes et des situations stressantes.


Sensible aux différences culturelles.


Une compréhension du sujet lié au genre


Disposé à voyager avec un préavis court et souvent dans des conditions difficiles


Engagé envers le mandat et les principes fondateurs d’Oxfam


Bonne maitrise, écrite et orale du français est indispensable
Conditions


Contrat de 6 mois


Rémunération Salaire annuel brut: 32’829 Euros


Autres : les voyages, le logement, R&R, la manutention et les assurances médicales, de vie et accidents sont à la charge d’Oxfam.


Lieu de travail: basé à N’Djamena avec déplacement sur les bases.


POSTE NON ACCOMPAGNÉ
Prise de fonctions : 01 Janvier 2016


Comment postular
Si vous êtes intéressé, faites parvenir votre candidature à l’adresse suivante: xxxxxxxxx@xxxxxxxx.org en spécifiant la référence du processus


68/15-16_COORDINATEUR SÉCURITÉ_TCHAD dans l’objet de votre courrier.
La date limite de réception des candidatures est le 29 novembre 2015. Oxfam contactera les candidats présélectionnés avant la date de clôture et se réserve le droit de modifier cette date, si cela est jugé nécessaire. Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.

Oxfam Intermón souscrit au principe de l’équité, de la diversité et de l’inclusion